7 clés pour intégrer la spirale positive

L’objectif de cet article est de vous donner des clés pour enclencher la spirale positive et pouvoir traverser plus facilement les moments “down” auxquels nous sommes tous soumis.

Loin de nous l’idée de vous expliquer qu’il faut faire disparaître totalement notre négativité !

Certaines émotions que l’on appelle à tort  “négatives” ont tout à fait leur place et leur utilité.

Quoi de plus normal que de vivre du chagrin lorsqu’on vit un deuil ou encore une séparation… Pleurer aide parfois à aller de l’avant!

Aussi, n’est-il pas normal d’être révolté face à une injustice ? Ou encore de ressentir de la peur lorsque nos enfants sont en danger ?

Ces émotions naturelles et justifiées nous aident à garder les pieds sur terre.

Elles nous confrontent à la réalité, ce qui nous permet d’avancer et de rester bien ancrés sur cette terre…

Par contre, il y a un ratio de positivité qui vous fait basculer dans la spirale positive ascendante plutôt que de subir la descente aux enfers des cycles où tout va mal… Si vous interprétez 1 événement sur 3 de manière positive, alors vous êtes dans le bon 🙂

Si ce ratio n’est pas respecté, c’est l’inverse qui se passe : vous basculez vers la spirale négative et son flot de mauvaises nouvelles que vous interprétez de manière négative à votre tour.

Qu’allez-vous choisir ?

Le cercle vicieux ou le cercle vertueux ? La spirale négative ou la spirale positive ?

Sans plus attendre, voici une série de choses que vous pouvez mettre en place pour vous débarrasser de la négativité et enclencher cette fameuse spirale positive.

1. Apprenez à ralentir

C’est une des choses qu’on ne devrait jamais oublier. Ralentir, c’est se rapprocher du moment présent. Lorsque vous êtes pressé, vous courrez après le temps et vous oubliez de vivre le moment présent.

Ralentir le rythme de votre vie, c’est vous donner la possibilité d’augmenter votre attention. Vous vous donnez une chance de voir, d’entendre et de ressentir avec votre cœur plutôt qu’avec votre mental. C’est se rapprocher de l’être et s’éloigner du faire.

En étant plus attentif, vous verrez qu’autour de vous, partout, il y a la vie.

Et que la vie est quelque chose d’absolument magnifique dans l’instant présent.

Cette projection dans le futur est une source de stress potentiel, et particulièrement quand vous projetez vos peurs. On a peur de choses qui ne se sont pas passées et qui, pour la plupart, ne se passeront jamais…

Ralentir, c’est grandir en conscience. C’est prendre le temps d’écouter votre corps et l’ensemble de ses capteurs sensoriels. C’est votre mental qui crée la négativité. Si vous arrivez à le calmer pour écouter plus votre corps, vous verrez disparaître instantanément une part de cette négativité qui vous pourrit la vie.

Donnez-vous une chance de voir tout ce que vous avez plutôt que de focaliser sur ce que vous n’avez pas ! Sincèrement, c’est le meilleur conseil que l’on peut vous donner.

Quand vous broyez du noir, calmez-vous et posez-vous une question : qu’est-ce que j’ai comme problème là tout de suite dans l’instant ?

Pas demain, pas dans un mois, mais là tout de suite… En appliquant ce petit exercice, on prend conscience de l’origine mentale des problèmes.

2. Adoptez l’authenticité pour rejoindre la spirale positive

Soyez vous même les autres sont déjà pris.

Oscar Wilde

Une des choses qui nous amène à penser négativement, c’est la comparaison.

Être soi-même, c’est jouissif ! On connait tous des moments comme ceux-là, et nous les partageons le plus souvent avec nos vrais amis, ceux qui nous connaissent entièrement avec nos bons et nos mauvais côtés…

L’intégrité, c’est justement le troisième pilier de la conscience. Vous pouvez retrouver une vidéo qui explique très bien cela en cliquant ici.

Vous vous êtes déjà posé la question de savoir ce qui nous empêche d’être nous-mêmes ?

 

Il y a notre éducation bien sûr, et le formatage qui l’accompagne.

Mais il y a quelque d’encore plus puissant que cela : “les conventions sociales”. On pourrait aussi appeler cela la conscience collective.

C’est une notion qui se rapporte aux croyances, aux comportements et aux images mentales d’un groupe, d’une collectivité.

Ce fonctionnement collectif est une force séparée et souvent supérieure à la conscience individuelle.

Pour pouvoir être soi-même, entièrement soi-même, il faudrait pouvoir s’affranchir de cette conscience collective qui nous dicte ce qui est bien, moins bien ou carrément horrible.

L’authenticité, c’est justement ce qui fait que vous êtes unique. Vous devriez essayer de cultiver l’authenticité plutôt que d’essayer de vous rapprocher de la pensée collective.

Dans notre société, on appelle ça “être marginal”, lorsque ce n’est pas tout à fait abouti…

Et on appelle cela du “génie” lorsque la réussite en découle !

Quoi qu’il en soit, être soi nous projette dans la spirale positive avec le bonheur d’être comme on est 🙂

3. Voir la vie du bon côté, une question de point de vue.

Ici, c’est clairement une histoire de choix et de responsabilité.

Ça fait un moment qu’on a intégré que la même histoire pouvait prendre des interprétations complètement différentes, selon le point de vue du narrateur.

Pour expliquer cela très simplement, voici un exemple bien connu :

Vous connaissez tous la marque de chaussure NIKE.

La question s’est posée pour eux de savoir s’il serait pertinent d’attaquer le marché africain.

Ils ont donc envoyé sur place pour un long voyage deux étudiants dont la mission était d’étudier les marchés.

Au retour, ce ces étudiants, chacun d’entre eux a remis un rapport au service commercial de Nike.

  • Le premier conclu ceci :  le marché est inexistant.
  • Le second, plus optimiste, fait le même constat : ils sont tous à pied nu, personne n’utilise de chaussure, le marché est gigantesque.

C’est une question de point de vue.

Et il y a un point de vue qui vous place plus que l’autre dans la spirale positive de la vie…

Pour chaque situation que vous vivez, il est généralement possible de faire une interprétation des évènements assez favorable.

Il y a toujours un aspect positif que vous pouvez choisir de valoriser.

Cela demande un certain entraînement, comme pour tout d’ailleurs.

Mais lorsque vous vous surprendrez à voir le positif dans une situation apparemment négative, votre vie tout entière s’améliorera.

Et si vraiment vous ne pouvez pas voir le positif dans ce que vous vivez, peut-être le moment est-il venu de vous poser les bonnes questions, et de prendre la responsabilité de changer ce que vous détestez dans votre vie…

4. Soyez gentil, ça rapporte!

Quand est-ce que vous avez aidé quelqu’un pour la dernière fois d’une manière absolument gratuite ? Les personnes généreuses de leur temps pour aider les autres sont souvent plus positives et plus heureuses.

C’est tout naturel : participer au bonheur des autres nous rend heureux. Pas besoin d’en faire des tonnes. Des petites choses suffisent amplement.

Essayez simplement de sourire et de dire bonjour à tout le monde dans un environnement que l’on pourrait qualifier de tendu. Par exemple, une file d’attente. Être dans une file d’attente pour résoudre un problème dans une administration, on est bien d’accord pour dire que ce n’est pas très gratifiant. Essayez simplement de regarder la personne qui est derrière vous, d’engager la conversation et proposez-lui votre place dans la file par exemple. Faites confiance à la vie 🙂

5. Vivez avec passion et engagement

Qu’est-ce que vous aimez dans la vie ? Qu’est-ce qui vous fait vibrer ? Quelles sont les activités que vous faites sans compter les heures que vous y passez ?

La passion, quelle qu’elle soit, permet d’aborder la vie d’une manière positive : vous aimez ce que vous faites, lorsque vous le faites ça se déroule de manière fluide et en plus de cela, c’est intellectuellement nourrissant.

Rapprochez-vous donc de vos passions. Elles sont le reflet de qui vous êtes vraiment. L’engagement que vous mettez dans une activité qu’elle soit professionnelle ou non, est intrinsèquement lié au fait que vous soyez passionné ou non.

C’est toujours plus compliqué d’étudier et d’intégrer des informations dont on se fout complètement. Par contre, un manuel d’aéronautique absolument indigeste pour la majorité des gens deviendra passionnant pour un fan d’aviation.

Il est donc important d’identifier vos passions et de s’en rapprocher…

6. Optimisez votre potentiel.

Nous avons tous des points de force, des talents, des choses que naturellement, sans effort, nous faisons très bien…

Mais nous avons tous aussi des cycles avec des moments “down” en termes de motivation, de clarté d’esprit…

L’important pour optimiser son potentiel, c’est de prendre conscience de ces moments “down” et de pouvoir s’appuyer sur nos forces pour les dépasser plus vite, de manière plus fluide. C’est ce concept de résilience qui permet d’accepter et d’avancer.

Et puis, qu’est-ce que c’est bon de regarder dans le rétroviseur de temps à autre pour voir que WOUAW, notre vie a vraiment changé, nous avons changé certaines choses en nous. Et cela fait toute la différence…

Pourquoi ne pas se diriger vers cette fluidité plutôt que de lutter avec nous-même pour améliorer nos points faibles ?

On pourrait appeler ce chapitre, l‘optimisation du potentiel.

Un chemin vers la connaissance de soi permet de mettre en évidence vos manières de fonctionner, vos points forts et de vérifier si vous les utilisez correctement… Le test de Gallup est d’ailleurs un excellent début. Nous avons écrit un article à ce sujet, si vous voulez connaître vos points de force, c’est par ici 🙂

 

7. Restez en contact avec la nature

Nous avons tous besoin d’être connecté avec Dame Nature. Lorsque l’on se place en tant qu’observateur face à l’immensité de la nature, nous pouvons percevoir que la force de la vie est partout. Cette même force qui vous habite également en permanence… Cette source d’énergie est inépuisable, elle ne s’arrête jamais, elle est là partout. Alors, pourquoi ne pas en profiter ?

Il est bon et important de pouvoir se connecter à cette source d’énergie pour rester positif dans les moments plus compliqués de la vie. Cela nous donne une possibilité supplémentaire d’intégrer la spirale positive.

Quand un être disparaît, la vie qui l’habitait ne disparaît pas. Elle est modifiée, transformée. Quand vous êtes en contact avec la nature, vous pouvez observer cela assez facilement et ça permet de remettre les choses à leur place… Nous sommes une goutte d’eau dans un océan d’énergie… Et c’est précisément l’addition de toutes ces gouttes d’eau qui fait cet océan…

Il existe un équilibre global, et nous en faisons partie.

La question du jugement, de la dualité, du bien et du mal émerge également de l’observation de la nature. Avec un peu de recul, on peut vite voir que ce qui est bien pour l’un est mal pour l’autre. Cette notion est toujours relative suivant le point de vue que vous prenez.

Ouvrir son esprit pour adopter un nouveau point de vue permet de voir les choses sous un angle nouveau, d’ouvrir de nouvelles perspectives.

De même que les fleurs s’épanouissent au soleil, l’esprit s’épanouit naturellement sous l’action de la positivité. L’intérêt de ce processus provient de ce que bien-être et ouverture mentale se nourrissent mutuellement.

Chacun se déclenche et se renforce au contact de l’autre. Cette relation fournit un autre moyen d’accroître les bonnes émotions.

Soyez ouvert et la positivité suivra.

Le mot de la fin

En partant du principe que la négativité n’apporte rien, nous avons tout à gagner à voir le verre des évènements de notre vie à moitié plein. Vous êtes le ou la seule capable d’enclencher cette spirale positive autour de vous. C’est le regard que vous portez sur ce que vous vivez qui fait la différence.

Les pensées et les mots que vous utilisez sont précieux et doivent être choisis avec attention. Comme pour tout, c’est une question d’entraînement…

Prenez par exemple le titre de cet article :

7 clés pour intégrer la spirale positive.

Il aurait pu s’appeler :

7 clés pour diminuer vos idées pessimistes.

Globalement, le contenu de l’article est le même mais l’intention est différente : d’un côté on est négatif et on va tenter de minimiser cette négativité et de l’autre, on a l’envie de devenir positif et de le devenir chaque jour un peu plus !

Vous comprenez maintenant tout le sens des mots et notre responsabilité dans le choix de ceux que nous utilisons.

Alors, pour débuter la positivité tout de suite, vous pouvez commencer par partager cet article, qui allumera peut être une étincelle chez l’une ou l’autre personne et bien sûr nous laisser un commentaire sous l’article pour nous dire si vous êtes actuellement dans la spirale positive ou non…

Bougez-vous, personne ne le fera pour vous…

À très vite 🙂

Tom & Amande

 

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 59
  •  
    59
    Partages
  •  
    59
    Partages
  • 59

3 Comments

  • Guillaume 1 mai 2018 at 17 h 21 min

    Bonjour,

    comme toujours, je trouve vos articles extrêmement pertinents et super complet. Bravo, et merci beaucoup.
    Il se trouve qu’avec mes coachés, je pratique souvent l’exercice des cercles vicieux/cercle vertueux. Je leur montre un exemple du cercle vicieux engendré par les pensées négatives (pensée négative >> attitude physique voûtée >> manque d’énergie >> découragement >> peurs… etc.), et nous travaillons ensemble sur la construction de leur propre cercle vertueux afin qu’il soit plus facile pour eux à intégrer et à mettre en place.
    Et cet article rentre totalement dans ce process je trouve, puisqu’il s’insère en amont, pour justement lancer de façon proactive les pensées positives du début du cercle vertueux.
    Merci beaucoup, et bonne continuation !

    Reply
    • Tom et Amande 2 mai 2018 at 8 h 07 min

      Bonjour Guillaume,

      Nous remercions pour tes compliments, c’est toujours un plaisir de voir que ce que l’on écrit intéresse :-)…

      Les prochains articles à venir seront autour des croyances limitantes :-), un très gros morceaux…

      Reply
      • Guillaume 2 mai 2018 at 15 h 02 min

        Effectivement… C’est même un sujet quasiment infini, tant il y a de croyances limitantes que d’individus 🙂
        Bon courage, je lirais tout ça avec attention 🙂

        Et merci pour les belles images de vos vidéos, c’est aussi nourrissant pour l’esprit que pour la vue :p

        Reply

Leave a Comment

​Télécharge en moins d'une minute ​les "7 secrets pour apprivoiser ton TDAH" ​ilsauront forcément un impact très positif sur ta vie.​