Devenez riche en lisant cet article.

Participation à un évènement inter-blogueur

Festival d'article

Connaissez-vous le blog des rapports humains ? Il est animé par Christophe Peiffer, soignant et coach professionnel, et traite bien entendu de développement personnel. C’est en réponse à un article posté sur ce blog, que nous nous proposons de partager avec vous notre définition de la richesse.

Pour connaître les tenants et les aboutissants de ce projet communautaire, nous vous invitons à visiter la page du blog qui explique tout ça Cliquez ici.

Être riche, c’est combien ?

Malette de billets

Lorsqu’on prononce le mot riche, on pense tout de suite à l’argent. Alors dans ce cas, combien faut-il d’argent pour être riche? Difficile à quantifier, c’est très relatif tout ça. On pourrait tenter de quantifier en disant qu’être riche c’est avoir assez d’argent. Mais “assez”, c’est combien… et surtout c’est pour quoi faire ?

Pour être heureux peut-être ? Mais peut-on seulement acheter le bonheur avec l’argent?

Ne dit-on pas : “l’argent ne fait pas le bonheur mais il y contribue” ?

Bon nous voilà mal embarqués pour répondre à la question, mais pour découvrir notre petite idée sur le sujet … poursuivez votre lecture!

Une hypothèse…

La terre

Pour l’exercice, nous vous invitons à considérer une loi universelle qui régit notre vie sur terre. Cette loi tient en trois mots : Rien n’est gratuit.

Tout a donc un coût, un prix. Chaque fois que nous avons besoin de quelque chose, il nous faut le payer.

La bonne nouvelle, c’est que nous avons à notre disposition beaucoup de monnaies différentes pour payer nos besoins! De l’argent bien sûr, mais aussi du temps, de l’attention, de l’amour, de l’intérêt, etc.

Un petit exemple? Pour acheter du savoir à travers un livre, il faut un peu d’argent pour acquérir le livre, du temps pour le lire et de l’attention dirigée vers cette lecture afin de pouvoir transférer ce savoir du livre à votre esprit.

Pour essayer de ne pas s’éparpiller et de ne pas mélanger des poires, des pommes, de l’argent et du temps en essayant de définir la richesse, nous proposons de continuer en intégrant les présupposés suivants:

  • L’univers est un gigantesque système d’échange énergétique.
  • Nous avons tous besoin d’un minimum d’énergie pour fonctionner.
  • Moins nous avons d’énergie, moins nous nous sentons bien.
  • Plus nous faisons le plein d’énergie, plus notre sentiment de bien-être est présent.

Si on accepte ces présupposés, la richesse pourrait être une certaine quantité d’énergie dont nous avons besoin pour nous sentir bien, pour nous sentir assez, pour que nous soyons riche.

Vu que nous avons tous besoin d’énergie pour fonctionner, voyons comment nous pouvons en obtenir.

Comment devenir riche d’un point de vue énergétique ?

Dans un système comme celui-là, le principe pour engranger de l’énergie est de participer à la mettre en circulation.

Mais comment peut-on faire circuler l’énergie de l’argent, de l’amour, du bonheur, etc. ?

Pour que vous puissiez mettre en action l’énergie, il faut pouvoir impulser un mouvement d’énergie. Le meilleur moyen pour cela est de commencer par en donner!

Le concept est simple :

Si vous voulez être plus aimé, donnez de l’amour aux autres.
Si vous voulez posséder plus d’argent, trouvez un moyen d’en faire gagner aux autres.
Si vous voulez apprendre plus de choses, commencez par transmettre ce que vous savez déjà.

L’union fait la force… et la richesse !

l'union fait la force

L’être humain n’est pas fait pour évoluer en solitaire. Si l’union fait la force, il nous apparaît donc essentiel d’être solidaire et de se préoccuper des autres.

Une étude de Barbara Fredrickson au sujet des émotions positives donne des conclusions en ce sens : l’empathie, la joie, l’intérêt que vous portez aux autres êtres humains vous rend meilleur. Se tourner vers les autres permet d’être plus créatif, actif, flexible et de pouvoir mieux appréhender les changements.

En agissant de la sorte, vous participez à faire circuler l’énergie. Un bon exemple concret est l’initiative de Christophe du blog les rapports humains concernant ce carnaval d’articles. Christophe “s’enrichit” avec cette initiative qu’il a lui-même impulsé…

En d’autres mots…

Christophe a un blog beaucoup plus développé que le nôtre. Il a donc le pouvoir de transmettre les concepts du développement personnel à beaucoup plus de monde avec ses articles que nous pouvons le faire pour l’instant avec notre blog.

En proposant un festival de blogueurs sur son site, il nous donne quelque chose d’essentiel pour nous : une opportunité, une chance de faire connaître notre blog un peu plus et avec cela la possibilité de partager notre expérience avec plus de personnes. Cela génère chez nous un sentiment de reconnaissance, de bienveillance envers lui.

Plus le résultat de cette action sera positif pour nous, plus ce sentiment de reconnaissance sera grand. L’énergie que Christophe donne en mettant en place ce projet de festival d’articles, il va la recevoir en retour. Il y a fort à penser que dans cette situation, Christophe “gagne” bien plus qu’il ne donne. En effet, chaque blogueur à qui il va offrir l’opportunité de se faire connaître va lui aussi générer un sentiment positif envers Christophe. Et indirectement, il va y avoir une promotion du blog de Christophe. Vous nous suivez ?

Et si vous commenciez tout de suite…

Sablier

Ce qui est fabuleux, c’est qu’il est possible pour chacun d’entre nous de faire circuler l’énergie en en donnant. Vous vous dites peut-être que vous n’avez rien à donner ?
Dans ce cas, vous n’avez rien à recevoir…
Rappelez-vous, rien n’est gratuit d’un point de vue énergétique, il y a toujours un échange.

Certains échanges énergétiques se font au détriment de l’un des participants. C’est le cas dans les conflits. On appelle cela les vols d’énergie (c’est un des concepts que nous détaillons dans notre guide en téléchargement).

Pour ce qui est des partenariats, les échanges se font à sommes positives, c’est-à-dire que l’échange d’énergie entre les deux protagonistes va générer un surplus d’énergie dont chacun d’entre eux pourra profiter.

De ce point de vue, être riche ou devenir riche, c’est commencer par apprendre à donner ce que l’on a. Que ce soit du temps, de l’argent, du savoir, de la connaissance, de l’amour, de l’attention, …

Lorsque vous rentrez quelque part avec l’intention de distribuer de la joie, vous souriez aux autres et vous êtes sympa. De cette façon, vous générez chez eux un sentiment de bien-être. Vous êtes bienveillant envers eux et vous leur montrez. En adoptant cette posture, ils gagnent de l’énergie grâce à vous, cela leur fait du bien.

Ce qui est incroyable dans ce type d’échange, c’est que vous avez donné de l’énergie et vous en avez également reçu! En effet, le fait d’apporter le bonheur aux autres les rend heureux, ce qui génère chez nous un sentiment de bien-être, de légèreté… Le bonheur est donc bien une richesse. Comment vous sentez-vous lorsque que vous faites une BA (Bonne Action) sans arrière pensée, sans rien attendre en retour ?

Nous sommes fait pour donner et interagir ensemble même si le système tente parfois de nous faire croire l’inverse : chacun pour soi et plus vous avez de l’argent, plus vous êtes protégé, plus vous êtes à l’abri.
Pour notre part, nous pensons que le monde ne fonctionne pas comme ça et pour s’en rendre compte, il suffit d’en faire l’expérience!

Rien n’est gratuit, mais plus on donne, plus on reçoit!

Est-ce qu’on ne s’approche pas là d’une définition universelle de la richesse ?

Et vous, que feriez-vous avec 4O millions d’euros ?

riche

Les millions sur le compte en banque ne rendent pas riche si votre seule intention est de les protéger et d’en avoir toujours plus.

Que feriez-vous avec 4O millions d’euros ?

Que feriez avec toute cette énergie qu’est cette grosse somme d’argent?

Voilà une question qui nous semble intéressante…

Un de nos amis qui a beaucoup étudié la question des gros gains, dans les jeux d’argent, sur les comportements humains nous faisait cette proposition de réponse :

  • Rassembler un collectif de personnes en qui vous avez confiance
  • Définir des valeurs communes
  • Faire le point sur les talents de chacun
  • Construire un ou des projets qui mettent les talents de chacun au service de valeurs communes

Imaginez la richesse que cette association de moyens pourrait produire…

Est-ce que ce n’est pas cela aussi qui rend riche, de pouvoir mettre en action nos talents au service de nos valeurs?

Quels sont nos freins pour nous enrichir et vivre heureux ?

Avez-vous déjà entendu parler de notre ego ?

C’est le parasite qui vit dans notre esprit et qui voudrait nous faire croire que nous sommes ce que nous faisons et ce que nous avons. Par ce principe, il cherche en permanence à agrandir notre identité en faisant plus de choses et en ayant plus de choses. Le désir est un de ses outils préférés car lorsque vous désirez quelque chose, inconsciemment vous cherchez à agrandir votre identité.

Bien entendu, comme ce processus de désir est basé sur une illusion (“je suis ce que je fais et ce que j’ai”), l’objet du désir ne comble jamais notre attente. En effet, une fois que nous avons l’objet de notre désir, il ne suffit plus et nous désirons autre chose. Voilà pourquoi quelqu’un qui désire avoir 40 millions d’euros et qui les obtient, cherche inexorablement à en obtenir 80…

Partant de cette explication, nous pensons que le développement personnel doit s’accompagner d’une dimension plus spirituelle pour être efficace. Idriss Aberkane utilise le terme de neurosagesse : selon lui, les avancées scientifiques de pointe doivent s’accompagner d’une avancée d’un point de vue sagesse. Si nous utilisons les nouvelles technologies pour contrôler et écraser les autres êtres humains, nous n’avons rien compris à la vie…

Pour nous 2, le développement personnel évolue dans les mêmes limites : si nous cherchons à devenir une meilleure version de nous-même, ça ne doit pas être pour écraser les autres mais au contraire pour les tirer vers le haut.

Nous n’avons jamais assez et pourtant…

A partir de quand avons-nous assez d’argent, d’amour, d’attention, … bref d’énergie ?

De notre point de vue, c’est à partir du moment où vous êtes stable énergétiquement. En d’autres mots, c’est lorsque vous êtes capable d’éviter les fuites d’énergie (toutes les peurs irrationnelles, peur de mourir, peur d’être malade, peur du regard des autres, peur de rater, peur de réussir) et que vous avez compris qu’on peut obtenir cette énergie autrement qu’en la volant aux autres…

C’est comme ça que la création de projets communautaires est une force car chacun va donner ce qu’il a et qui apporte une valeur positive supplémentaire à la somme de toutes les valeurs nécessaires pour monter le projet.

Voilà ce que nous avions envie de partager avec vous sur notre vision de la richesse. C’est avant tout une richesse d’expériences, qui n’est pas individuelle!

 

Si vous adhérez à notre définition de ce qu’est la richesse, merci de partager cet article sur les réseaux sociaux. Ce sera une belle manière de partager un peu de cette richesse avec d’autres…

Le coffre-fort est en chacun de nous, alors bougeons-nous! 😉

Tom & Amande

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    38
    Partages
  •  
  •  
  • 38

3 Comments

Leave a Comment

​Télécharge en moins d'une minute cet ebook gratuit qui te présente 5 livres et 5 concepts qui auront forcément un impact très positif sur ta vie.​