Problème d’ancrage, je cumule les effets négatifs de mon TDAH

Parfois, à cause d’un problème d’ancrage, tu cumules les effets négatifs de ton TDAH. La semaine entière se déroule mal. Tu oublies tes rendez-vous, tu perds tes objets, tu te disputes avec les autres… Tout ça, ça te fatigue énormément… Tu finis par t’en vouloir, tu te crées un beau statut de victime et le jugement négatif que tu portes sur toi n’arrange rien… Dans cette vidéo, je partage avec toi une piste de réflexion au sujet de l’ancrage. Quand tu n’es pas ancré, il se passe des choses dans ta vie qui ne sont absolument pas alignées avec toi!

Problème d’ancrage

Es-tu déjà abonné à la chaîne YouTube? Si ce n’est pas le cas, tu peux le faire en cliquant directement ici.

Comme ça tu ne rateras rien des prochaines vidéos…

Maintenant, peut-être que tu vas te reconnaitre dans cette vidéo, et peut-être que ça va être la révélation pour toi de comprendre pourquoi tout ça t’arrive…

Transcription texte de la vidéo “problème d’ancrage” :

Salut à toi…
Aujourd’hui, dans cette vidéo, je voudrais partager avec toi quelques petites histoires que je peux clairement relier au fait que je suis TDAH…

Les bêtises de la semaine

Comme tu le sais, c’est la rentrée et à la rentrée si tu es papa ou maman, tu le sais mieux que personne, il y a plein de choses à gérer.
Par rapport à l’école, mais aussi par rapport à toutes les activités extrascolaires (la musique, le sport, les certificats médicaux… etc.)
Bref, ça fait déjà deux ans que mon plus grand garçon rêve de faire de l’athlétisme. Parfait, justement à 5 minutes de chez nous il y a un club d’athlétisme. Jusque là tout va bien. Le problème qui ne devrait pas en être un c’est que ce club d’athlétisme, il a franchement un énorme succès, et donc il y a un certain nombre de places limitées.
Bref l’année passée, on n’avait pas eu de place, on s’y est pris trop tard… Cette année, on prend les choses en main, on les appelle bien longtemps à l’avance pour demander les conditions d’inscriptions, et  on a rendez-vous le samedi entre 11H00 ET 12HH sur le stade avec le dossier complet, certificat médical, assurance, paiement de la cotisation,  etc.

Post-it rappel

Je laisse un post-it avec rappel athlétisme samedi 22 de 11H à 12H…
Procrastination oblige, je me retrouve à aller chez le doc avec le gamin le samedi matin… Tout en dernières minutes ! Et une fois le certificat en main… C’est là qu’il y a un vrai problème…
Je ne sais pour quelle raison… Mon cerveau qui avait pris le temps de noter l’heure sur un post-it pour s’en rappeler décide soudainement d’être absolument certain que les inscriptions sont à 13H00… au lieu de 12h00.
Résultat… arrivé sur le stade avec tout le dossier, il n’y avait plus personne… J’ai dû attendre le lundi d’après pour inscrire sur une liste d’attente, le petit bonhomme qui a vraiment besoin de se défouler…

Le jugement que tu portes sur toi !

Tu vois le truc? Qu’est-ce qui se passe à ce moment-là dans ta tête, tu t’en veux… Tu te sens coupable, et tu l’es, ou plutôt tu es responsable et le poids de cette responsabilité te pèse… Tu avais toutes les clés en main, toute l’expérience nécessaire, le savoir, la connaissance et pourtant… Tu parviens à foirer ton coup…
Qu’est ce que tu veux que je te dise ? Avec le temps, j’ai appris à relativiser, à prendre de la distance par rapport à ce genre de boulette. À en prendre aussi l’entière responsabilité et à m’excuser…
Le problème, c’est que cette relativité peut passer pour du laxisme, en effet , si rien n’est grave, rien n’est important, tu peux paraître laxiste… Et le pire là-dedans, c’est qu’au fond de moi, je m’en veux, il y a une part de moi qui n’est d’accord avec la manière dont ça se passer. Il y a une part de moi qui a envie de me baffer…
Le concerné lui, trouve que ce n’est pas si grave, qu’il y a d’autres sports, qu’il me connaît et que finalement il ne m’en veut pas…
Donc c’est vraiment une histoire qui se passe être moi et moi, c’est le jugement que je porte sur moi-même qui me cause le plus de souffrance, c’est cette envie de réussir toujours des choses aussi simples qu’arriver à l’heure et au bon endroit avec tous les papiers demandés pour inscrire ton fils à un club de sport…
Mais voilà, la réalité d’aujourd’hui fait que, ça ne se passe pas encore comme je le voudrais et que le propre jugement que je porte sur moi n’améliore en rien la situation.

Deuxième bêtise

Autre petite boulette, plein de bonne volonté pour mieux m’organiser, j’achète un petit tableau blanc… Je commence à l’utiliser, et il me convient… je note, je réalise et je barre les différentes tâches qui rentrent dans ce tableau. C’est mon tableau des priorités de la journée, et aussi celui qui sert à notre les idées qui interviennent à un moment ou tu fais autre chose…
Mais voilà, à un moment, une idée surgit soudainement, je me précipite sur le tableau pour ne pas l’oublier puis je note avec un marqueur indélébile en très gros, très mal écrit très précisé 1 2 3… Et instantanément, je prends conscience que oui je viens de foutre en l’air mon tableau, et la pareille, même sentiment de culpabilité… Comme à chaque fois que je fais une bêtise, je l’assume, et j’essaie de la réparer. Souviens-toi de ça, tu fais une boulette, tu la manges…
J’ai essayé toutes sortes de produits  pour finalement remarquer que le dissolvant pour les ongles de ma chérie fonctionne… Je lui ai vidé son flacon… No comment.
Il reste cependant encore des traces noires sur le tableau blanc… Des traces qui me rappellent chaque jour que j’ai fait cette petite bêtise…

Pourquoi je te dis tout ça ?

Parce que ça à un impact sur ta vie aussi… Qu’est ce que tu fais quand tu commences  à t’en vouloir de faire des bêtises? Tu prends moins d’engagements, tu te dis inconsciemment que la meilleure manière de ne pas te planter encore une fois, c’est de minimiser les engagements que tu prends…
Tu perds confiance en toi, le jugement négatif que tu as envers toi-même te fait perdre confiance. Et sans cette confiance, peut-être que tu ne te sens même plus capable d’inscrire ton enfant dans un club de sport… Tu sais pourtant que tu en capable, mais la réalité vient encore de te prouver le contraire…
Finalement tu t’éloignes, tu te coupes d’une partie de tes responsabilités, tu délègues, tu subis, tu ne fais plus de choix qui implique une mise en action et une certaine rigueur, tu te crées un monde avec moins de responsabilités…
Sauf que le déni n’arrange rien… Quand tu fais semblant de ne pas voir les factures arriver… quand tu es conscient que ton enfant à besoin de sport, mais que tu ne mets rien en place… ou à l’inverse quand tu mets en place quelque chose avec une rigueur et une exigence que tu sais très bien que tu ne pourras jamais tenir sur la longueur…

La réponse

Qu’est ce qu’il te manque pour y arriver? Et en te posant la question, je me la pose aussi à moi…
Qu’est-ce qui fait que pour le moment, je ressens encore beaucoup plus les effets « négatif du TDAH » …
Je pense que j’ai la réponse pour moi et que c’est la même réponse pour toi si tu te sens concerné par cette vidéo…
C’est l’alignement, la cohérence si tu préfères, tu sais le fait que ce que tu penses, ce que tu dis et ce que tu fais c’est la même chose. Quand tu vis des périodes d’alignement, de cohérence, ton TDAH se fait beaucoup moins ressentir dans ces effets négatifs.
Et à l’inverse, quand les idées que tu nourris  ne sont pas alignées avec ce que tu dis à tes proches et encore moins alignées avec ce que tu fais au quotidien ? Là c’est le bordel dans ta vie, c’est le foutoir total ! Tu dépenses de l’énergie par-ci par-là, tu cours ici, tu colmates une bêtise, et tu fais tout ça sans même en percevoir le sens…
De quoi tu as besoin, et par la même occasion , de quoi est-ce que j’ai besoin pour me sortir de cette spirale négative qui fait ressurgir au grand jour tous les défauts du TDAH?
J’ai besoin d’ancrage… J’ai besoin de me relier à ma vie sur terre…
Pour imaginer le futur, pour réfléchir sur des concepts, pour voir ce qui va mal chez les autres, pas de problème. Par contre pour ressentir et ne pas penser ce qui est bon pour moi… Pour m’ancrer dans ma réalité d’aujourd’hui, pour être capable de vivre et d’apprécié le moment présent, j’ai besoin de rentrage, d’ancrage… Et si je ne prends pas le temps maintenant de travailler, de ressentir vraiment cet ancrage, toute l’énergie que je mets dans la vie se disperse dans plein de direction, au lieu de focaliser vers ce que je désire vraiment.

Les pertes d’énergies

En taïchi on parlerait de fuite d’énergie… L’énergie finalement qui est la monnaie universelle, tout le monde à besoin d’énergie pour fonctionner, la force de conviction, la motivation, la capacité de concentration, tout ça c’est de l’énergie dont tu as besoin…
Si tu passes ta vie et si je passe ma vie à courir après mes idées sans y mettre de l’ordre, sans y mettre des priorités, sans y mettre du sens… Je ne fais que dépenser de l’énergie et comme elle n’est pas dirigée, comme il n’y a pas d’intention clairement définie, toute cette énergie que je dépense, elle ne me mène pas là ou je veux aller.  Et pour toi c’est pareil…
Quand tu as des phases “down”, ou tu ressens plus les effets négatifs de ton TDAH ou de ta différence en particulier, c’est comme un signal d’alarme si tu veux…
Un truc à l’intérieur de toi qui te dit attention, stop, avant d’aller plus loin, recentre-toi, ancre-toi ici et maintenant et même si tu projettes un tas de choses pour ton avenir, projette le dans l’instant présent, n’essaye pas de vivre dans le futur, même si c’est là que tu te visualises bien… c’est le plus grand piège dans lequel tu peux tomber, c’est le plus grand piège dans lequel je prends conscience que je viens de retomber. Heureusement, il y a une petite citation de coaching qui nous dit que la prise de conscience c’est déjà la moitié du travail effectué…
Dans la prochaine vidéo, je vais te donner, les trois techniques d’ancrage que j’utilise personnellement pour me recentrer d’un point de vue énergétique, on ne parle pas ici d’objectif ou de plan d’action, mais bien de recentrage, un centre énergétique qui doit être bien en place si tu veux te sentir avancé dans la vie…
Voilà merci d’avoir consciemment suivi cette vidéo…
Ce que tu peux faire en attendant la publication de la prochaine vidéo, c’est simplement de répondre à ce sondage que tu trouveras en lien juste en dessous de cette vidéo… Voilà le lien du sondage.
Personnellement, je vais prendre un temps pour travailler cet ancrage parce que je sens que j’en ai absolument besoin maintenant…
Ne rates pas la prochaine vidéo ou je te partagerai 3 techniques d’ancrage que j’utilise:-)
A très bientôt, je te souhaite une très belle journée…
Partager l'article :
  •  
  •  
  • 2
  •  
    2
    Partages
  •  
    2
    Partages
  • 2

No Comments

Leave a Comment

​Télécharge en moins d'une minute ​les "7 secrets pour apprivoiser ton TDAH" ​ilsauront forcément un impact très positif sur ta vie.​