Les relations des TDAH avec les autres !

TDAH relations avec les autres

Les relations des TDAH avec les autres ne sont pas toujours des plus simples. Tu ne te sens pas toujours compris et c’est normal ! Simplement parce que les autres ne te comprennent pas toujours. Ton envie de foncer et de faire les choses vite, ta capacité à être dans le “faire” à longueur de journée, ton besoin de solitude pour te ressourcer, ce sont un tas de choses que les “autres ne comprennent pas toujours. Attention toutefois, si tu es TDAH adulte, méfie-toi de la solitude et fait un petit effort pour garder le lien. Découvre pourquoi dans cette vidéo.

 

Pour t’abonner à la chaîne YOUTUBE, c’est très très simple tu cliques ici…

 

Voici la vidéo qui traite des relations des tdah avec les autres

 

Transcription texte de la vidéo : relations des tdah avec les autres

Comment ça se passe ta vie en groupe ?

Que se soit un groupe d’amis, de sport, ou d’activité quelconque.  Si tu es dans un groupe et que tu es TDAH adulte… Tu as besoin d’avoir un rôle précis au sein de ce groupe…
Souvent, tu en es le chef, ou l’expert d’un domaine précis, ou encore le gai luron, celui qui va détendre l’atmosphère, quelle que soit la situation.
Si tu n’as pas ce rôle, probablement que tu navigues d’un groupe à l’autre sans trop pouvoir te fixer. Un petit peu de ci et un petit peu de ça… Tu es particulièrement adaptable et donc c’est très facile pour toi de passer d’un milieu social à un autre… 
En fait tu détestes les étiquettes qu’on parfois ces groupes et ce que toi tu recherches c’est l’aptitude d’un groupe à te captiver…. 
Tu as envie qu’on te captive et donc socialement tu es plutôt exigeant, il n’y a pas que socialement que tu es exigeant, tu l’es aussi par rapport à ce que la vie peut t’offrir ! Tu cherches toujours à avoir mieux ! Pour toi le changement va toujours vers un mieux, ça c’est un concept que tu as bien intégré et qui te sert au quotidien, même si ça ne fait pas de toi quelqu’un d’hyper stable, puisque tu es prêt à remettre en question tes choix de jour en jour.

L’exemple typique du TDAH sportif

Il pratique ou a pratiqué de nombreux sports, très nombreux et très variés, mais qui finalement ne deviendra jamais un expert d’aucun de ces sports puisqu’il va toujours continuer à chercher de nouvelles sensations, de nouvelles expérimentations, de nouvelle façon de faire, etc.
Quand tu vas en société dans un cocktail par exemple, tu vas butiner d’un groupe à l’autre sans savoir te fixer bien longtemps sur une conversation, pourquoi ? Peut-être simplement parce que les conversations habituelles t’ennuient profondément, la banalité t’ennuie, la normalité t’ennuie, et finalement tout ce qui n’est pas nouveau, différent ou spectaculaire t’ennuie… Soit tu recherches de la nouveauté, soit tu recherches de la spécialité dans tes propres centres d’intérêt.

Et pourtant… tu as besoin des autres…

Même si tu es capable d’apprécier une certaine forme de solitude, dans le sens où la solitude ne te fait pas peur… Il y a des situations ou d’une façon pratique, tu peux avoir besoin d’un ami, d’un collègue d’un conjoint pour t’aider à pallier à ton manque d’organisation par exemple. Il est donc essentiel pour toi de ne pas te couper des autres, de garder un lien social permanent, d’initier même des rencontres et des activités…
C’est super important parce que c’est aussi chez les autres que tu trouves ton inspiration, ils ont des problèmes que tu cherches à résoudre, il te parle de la même chose avec d’autres mots et toi tu fais des liens.
Et puis surtout quand une relation de confiance s’installe, quand les autres commence à te connaitre toi et ton fonctionnement, ils sont une source solide et sincère de remise en question, de modération, j’ai envie de dire. Les autres te permettent souvent de minimiser tes excès, ton impulsivité. En fait sans les autres, ou sans la conscience de l’impact que tu as sur les autres, tu serais beaucoup plus impulsif encore que tu ne l’es déjà.

Garder le lien

Pour éviter cette impression que les autres t’ennuient, et que tu n’as rien à faire avec eux, j’ai une petite idée ! Je me souviens très bien, que pendant ma formation en coaching, en Belgique, j’ai eu ce type de sentiment! Les autres sont tellement différents de moi, ils se prennent  tellement la tête avec des choses intéressantes, il ne prend tellement pas conscience de leur propre fonctionnement, etc., etc.
À cause de ce sentiment, je ne voulais tout simplement plus voir personne, plus de réunion de famille, pas de rencontre entre ami, collègue, etc. La solitude s’installe, la différence se marque et ce n’est pas bon du tout… Je me souviens en avoir parlé lors d’une séance ou j’étais le coaché et tout simplement, ma coach à en une question retourné la vapeur de cette situation.
  • Est-ce que tu te sens capable d’apporter de la plus-value à ces réunions de personnes?
  • Est-ce qu’à la place de subir ces conversations qui te semble intéressante, tu ne peux pas jouer un rôle plus actif et initier toi-même de nouvelle conversation?
En somme, elle me demandait si j’étais capable de brusquer un peu les autres en amenant sur la table des conversations qui à coup sûr ne mettrait pas tout le monde d’accord…
C’est une piste intéressante qui recentre sur toi le pouvoir que tu as à passer un bon moment…
Tu sais c’est un peu comme les trois réactions possibles face à une peur fondé…

Tu es programmé pour fuir, combattre ou ne rien faire…

En gros ma coach me proposait le combat plutôt que la fuite, elle me proposait de prendre ma place plutôt que d’écouter des banalités en me disant, ce sont des banalités, je n’ai rien à faire ici, je ne viendrai plus…
Et elle avait raison, c’est fou comme tu peux changer les situations que tu vis, juste en changer ta perception de ce que tu vis.
Il y a un monde de différence entre : « je m’ennuie, ce n’est pas intéressant, je vais partir » et « je m’ennuie, voilà le constat! Qui est ce que je peux faire pour rendre tout ça intéressant !
Avec ta créativité légendaire, je ne doute pas que tu sois capable d’amener sur la table des sujets qui intéresseront les autres, des sujets qui finalement ramèneront toute l’assemblée au proche de qui elle est;

Le mot de la fin

Voilà pour cette vidéo ! J’insiste, car c’est du vécu ! Je sais qu’il est parfois difficile de garder un lien, surtout quand il te paraît superficiel ! Tu as le pouvoir de rendre ce lien avec les autres beaucoup plus vrai, mais pour cela il faut que tu prennes confiance en toi ! Que tu sois capable de dire ce que tu penses vraiment et qu’a l’envers tu sois capable d’entendre ce que les autres pensent vraiment. Évidemment on ne pense pas tous pareils ! Nous avons chacun notre propre vérité, qui est érigée par nos croyances !
Cela ne doit pas nous empêcher de côtoyer les autres !  Il est tout à fait possible d’interagir avec des personnes qui n’ont pas les mêmes priorités que toi, en restant toi-même et en s’apportant réciproquement un regard différent…
Merci d’avoir suivi cette vidéo. Tu peux bien sûr la partager sur les réseaux sociaux et mettre un pouce en l’air et un commentaire pour donner ton avis. 🙂
Et n’oublies pas, si ce n’est pas fait de télécharger gratuitement ton bonus «  les 7 secrets pour apprivoiser ton TDAH » tu trouves le lien de téléchargement juste ici en dessous.
À très bientôt !
Tom & Amande

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 4
  •  
    4
    Partages
  •  
    4
    Partages
  • 4

No Comments

Leave a Comment

​Télécharge en moins d'une minute ​les "7 secrets pour apprivoiser ton TDAH" ​ilsauront forcément un impact très positif sur ta vie.​